mardi 6 mars 2018

LA MARTINIQUE


Bonjour à tous,

Le tapis volant des Alizés nous amène en Martinique , synonyme pour nous de département français, cuisine créole, Yoles , punch, eaux turquoises ... Mais l'histoire souvent tragique de cette île a donné naissance à une culture d'une grande richesse mise en valeur par le célèbre humaniste Victor SCHOELER, qui a consacré sa vie à La Défense de la liberté du peuple noir.

Nous passons une semaine au mouillage de Saint Anne, le fief indépendantiste avec son drapeau noir rouge vert flottant sur le parvis de la Mairie.
L'Eglise notre Dame , aux abords du port de pêche, nous ouvre ses portes, de nombreuses boutiques colorées occupent les anciennes cases de pêcheurs.
Ici, tout est authentique, les accras de morue, les boudins créoles que nous achetons au détour d'une petite rue , tout est délicieux.

C'est aussi à Saint Anne que nous fêtons les 5 ans de Nils du bord de TAMOURE , sur le plage du Club MED Les BOUCANIERS, sous les cocotiers avec Punch et délicieux gâteaux , Thierry se révèlera animateur GO pour les 9 enfants !



C'est avec une immense joie que nous accueillons à bord notre famille Marie, Elisa et Steph pour découvrir ensemble la côte sous le vent de la Martinique avec son chapelet d'anses et de hameaux offrant un somptueux cadre naturel , des plages aux eaux calmes fréquentées par les tortues :
L'Anse Arlet , l'Anse Dufour et son sable doré, l'Anse Noire au sable volcanique frangées de cocotiers, l'Anse Mitan...


Nous louons une voiture pour visiter l'île .

Le village de la Poterie, à quelques km de la rivière salée, où l'argile règne en maître dans les mains du dernier artisan Alexandre ANDEL,  maître-potier céramiste depuis 40 ans. Nous rencontrerons
un graveur sur verre installé depuis 2 ans , et qui dessinera à la demande du capitaine une yole sur une bouteille destinée à quelque potion de rhum .

Pose déjeuner au restaurant la MANDOLINE ; assis à l'hombre d'une paillote , nous dégusterons de délicieuses tartes salées ainsi que des desserts qui méritent notre coup de cuillère !

Le lendemain, nous réservons notre matinée pour nous promener dans une véritable oeuvre d'Art : le JARDIN DE BALATA , créé par le paysagiste et poète Jean Philippe THORE.

C'est entre émerveillement , surprise et contemplation que nous cheminons parmi les bambous, les balisiers, les bananiers, les palmiers, à la rencontre des fleurs tropicales : roses de porcelaine, lys du Bengale, hibiscus , anthuriums ... entourés par de fascinants colibris (les seuls oiseaux volant en marche arrière) virevoltant au dessus de nos têtes et qui donnent toute la gaité de ce jardin romantique et idyllique .




Nous quittons avec regret ce jardin envoutant pour déjeuner à Morne Rouge, chez Malou : un lolo haut en couleurs tenu par une "maman" , expliquant à nos hommes les vertus du Bois Bandé
"Ca chauffe, ça chauffe, ça chauffe, et le petit bonhomme , il monte tout seul " ! (avec l'accent créole , c'est à mourir de rire !)
Nous nous installons dans une salle encombrée de bibelots, de fleurs, de bouteilles de rhum arrangés et nous dégustons  un  poulet Colombo, des effilochés de requin, accompagnés d'un punch maison pour la modique somme de 12 Euros. Une bonne adresse !

Après ce repas aux milles saveurs, nous irons visiter la Distillerie JM à MACOUBA, perdue dans un écrin de verdure, au pied de la montagne Pelée. C'est une distillerie artisanale, bénéficiant de l'AOC, produisant un des meilleurs vieux rhum de l'île.

La visite de la Martinique s'achève à Fort de France, une ville animée jusqu'à 17 heures, aux enseignes bigarrées .

Nous ne partons pas sans avoir visité la bibliothèque SCHOELCHER , le Fleuron de Fort de FRANCE, un joyau architectural  avec son dôme de verre, ses boiseries et céramiques en fronton,
la Cathédrale Saint Louis, la Place de la Savane, le grand marché couvert grouillant de ménagères et de touristes à la recherche des meilleurs épices .



Durant une semaine, la vie à bord fut animée par notre imitateur Steph, qui s'était nourri et imprégné de l'accent créole pour mimer "la maman" de chez Malou , autour d'un verre de punch , sans bois bandé cependant !

Du petit déjeuner au dîner , nous égrainions le chapelet de nos meilleurs souvenirs durant ces 30 années écoulées... Le bonheur à bord !


Nous reprenons la mer ,  en direction de la  GUADELOUPE ... pour retrouver nos amis Christian et Christine arrivant le 11 mars.

Bien affectueusement,

LE SECOND

4 commentaires:

  1. Un vrai plaisir de lire le récit sur la Martinique par notre cher Second puisque nous avons eu la chance de visiter une bonne partie de l’ile ensemble!
    Le capitaine et le Second nous ont emmenés dans les endroits renommés incontournables de la Martinique et nous nous sommes régalés !
    Quand à la cuisine créole soit à bord du Lys des mers ou chez Malou un vrai régal !!!
    Que de joie partagée pendant cette semaine et il est tout à fait juste que Steph nous a fait pleurer de rire en imitant mama Malou!
    Lot’s of love,
    Marie



    RépondreSupprimer
  2. Cela donne envie les amis.
    On vous embrasse.
    Les marins et amis de la rade d'AGAY

    RépondreSupprimer
  3. Hello les chéris,
    Quelle semaine fantastique passée avec vous à bord de Lys des Mers. Chaque jour depuis notre retour, nous évoquons des souvenirs de ce séjour tous à ensemble à découvrir, à échanger, à se confier... Je pense que nous avions tous besoin de ces moments familiaux partagés qui nous ont comblés de joie.
    Steph continue ses imitations au plus grand bonheur de nos amis mais sans le Rhum de Biquet et le cadre de la Martinique, qui y font beaucoup.... ;-)
    Encore un immense merci à tous les deux de vos nombreuses attentions qui ont rendu ce séjour inoubliable.
    Love Zaza&Steph

    RépondreSupprimer
  4. Coucou
    je vous ai repérés devant St LOUIS à quelques encablures de Marie Galante.
    On dit cette île merveilleuse et les habitants très accueillants. J'espère que vous pourrez en profiter un maximum, surtout que le rhum y est très réputé, mais il y a sans doute mille autres choses à découvrir et le rapport du Second est attendu avec impatience, c'est notre part de rêve de terriens.
    Bisous
    Marcus

    RépondreSupprimer